« Yalla ! » de Sœur Emmanuelle

Avant la venue de l’association, avec le jeu de l’invité-mystère, nous avons découvert qui était Sœur Emmanuelle. Une sacrée personnalité !

· En 1971, alors à la retraite, elle demande à vivre pour et avec les plus pauvres. Elle s’installe alors avec les chiffonniers du Caire, dans une cabane de bidonville. Elle se mobilise pour améliorer leur conditions de vie, notamment celles des enfants.

· En 1980, elle crée son association Les amis de Sœur Emmanuelle, qui deviendra ensuite Asmae, pour récolter les fonds destinés à son action auprès des chiffonniers du Caire.

· En 2014: c’est le début du projet Yalla qui permet de sensibiliser aux droits de l’enfant dans les écoles, les collèges et les lycées.


Une personne de l’association ASMAE Sœur Emmanuelle est venue nous expliquer la mission de cette association et nous a sensibilisés à nos droits c’est-à-dire aux droits de l’enfant.

1) Comprendre nos droits à travers un nouvel élève dessiné dans notre classe et que nous avons surnommé Sacha.

2) Prendre conscience des inégalités d’application de ces droits dans le monde. Nous avons vu que les enfants n’ont pas tous les mêmes conditions de vie en France ou dans les autres pays.

3) Devenir acteurs de la solidarité : nous avons exprimé notre envie d’être encore plus attentifs aux autres. Nous nous mobiliserons autour de la réalisation d’une action solidaire comme les courses solidaires, si la situation sanitaire le permet.


La séance a été ludique, en dessinant, en échangeant et en visionnant une vidéo. Nous avons beaucoup aimé, nous avons été très attentifs et intéressés !


Ensuite, en classe, nous avons écouté la chanson de Calogero Yalla ( « en avant ! » comme un cri du cœur pour inciter à l'action et à la compassion ) qu’il a écrite pour Sœur Emmanuelle, en reprenant sa devise.

Cycle 2






















Posts Récents
Articles à l'affiche
Archives